Acheter des bijoux en voyages? Par Bijouterie Michel St-Pierre | Repentigny

C’est finalement le temps des vacances et plusieurs personnes auront la chance de s’envoler vers le sud afin de profiter d’un repos bien mérité. Ces destinations correspondent pour beaucoup de gens à l’endroit parfait pour acheter des bijoux étant donné la quantité de bijouteries et l’abondance de bijoux qu’on y trouvent.

Toutefois, abondance n’est pas toujours synonyme avec qualité.

Que devez-vous savoir si vous achetez des bijoux durant votre séjour? Les bonnes affaires sont-elles aussi présentes que certaines personnes le mentionnent? À vrai dire, dans la majorité des cas, le rapport qualité prix n’est pas particulièrement intéressant. Certes les prix sont parfois bas, mais la qualité tout autant. Pour le consommateur moyen, il est pratiquement impossible d’effectuer une bonne comparaison afin de savoir s’il effectue un achat intéressant au niveau du prix.

Notez que les bijoux vendus dans cette région du monde sont pour la majorité des produits provenant d’Asie et la qualité est discutable. Ils se caractérisent souvent par des diamants de qualité commerciale (avec énormément d’inclusions) et un type d’assemblage demandant une certaine précaution de la part des consommateurs.

Fait à considérer, la grandeur moyenne des bagues dans ces bijouteries est plus grande que celle que vous trouverez dans les bijouteries au Québec. La raison est simple ceux-ci veulent que les consommateurs quittent avec la bague. Rarement un client acceptera d’acheter une bague qu’il ne peut porter immédiatement. Les bijoutiers inciteront les clients à effectuer la mise de grandeur au Québec.

Cela étant dit, n’achetez jamais une bague qui n’est pas à votre grandeur puisque celles-ci sont souvent conçues avec un sertissage invisible (ou pavé de diamants), c’est-à-dire que les diamants sont retenus les uns par les autres. En apparence celles-ci sont très jolies, mais il est pratiquement impossible d’effectuer une mise de grandeur sans causer un stress au niveau de la monture et des diamants (augmentant considérablement le risque de perdre des diamants). Par contre, s’il s’agit d’un véritable coup de cœur, demandez au bijoutier d’effectuer la mise de grandeur avant votre départ et assurez-vous que les diamants soient bien sertis (installés).

Les bijoutiers mentionneront pour vous rassurer qu’ils possèdent un centre de service aux États-Unis (souvent simplement un casier postal). Par expérience, la majorité des clients ne vont pas se prévaloir de ce service et vont effectuer les réparations à leur frais chez un bijoutier local.

Finalement, certains consommateurs sont en confiance d’acheter dans certaines bijouteries puisque celles-ci sont référées par le personnel de l’hôtel ou de la croisière. Malgré cela, il est très fréquent d’observer les clients acheter des bijoux n’ayant pas les caractéristiques mentionnées au moment de l’achat soit une qualité de diamant erronée, un poids de diamant inexact ou encore des cubiques achetés pour des diamants. En cas de fraude de la part des bijoutiers, les recours contre ceux-ci sont très difficiles.

Bien entendu, certaines bijouteries offrent des produits de qualité et des pratiques honnêtes, mais les prix sont très comparables aux bijouteries offrant des produits et services équivalents au Québec.

Pourquoi donc ne pas amener un bon livre en vacances et décrocher du magasinage?

Laisser un commentaire