Combien coûte un rhodium pour une bague en or blanc?

Vous avez une bague en or blanc qui change de couleur (jaunissement) et vous voulez lui redonner sa couleur blanc platine de l’époque. Vous devez figurer un montant d’environ 40 à 100 dollars tout dépendant de la largeur de votre bague.

Une fois rhodiée votre bague sera comme une neuve! Toutefois, comme toutes les finitions, il faut s’attendre à ce celle finition s’atténue avec le temps . Notez qu’il est déconseillé de faire un rhodium trop fréquemment étant donné que l’on doit polir la bague à toutes les fois afin d’enlever complètement le rhodium restant.

Si vous voulez comprendre jpourquoi l’or blanc jaunit lisez cet article et nos  astuces pour redonner vous même un lustre à votre bague à moindre coût 🙂

Pierre du mois de septembre

Le saphir – pierre de naissance du mois de septembre

Le mot saphir proviendrait du grec sappheiros qui signifie bleu d’azur. Les principaux gisements se situent en Australie, en Myanmar, au Sri Lanka et en Thaïlande.

Vous pouvez retrouver le saphir dans tous les types de bijoux (bagues, boucles d’oreilles, colliers et bracelets). Notez que sa beauté ainsi que sa dureté (9 sur l’échelle de Mohs – seul le diamant est plus dur) font du saphir l’une des pierres plus prisées en bijouterie.

Quelle est la couleur la plus recherchée pour le saphir? S’agit-il du saphir foncé ou pâle?

En vérité, ni un ni l’autre. Un saphir très foncé (presque noir – souvent appelé saphir australien) est de qualité commerciale tandis qu’un saphir trop pâle est visuellement moins intéressant. Il s’agit donc d’une recherche d’équilibre dans la teinte du saphir.

Cela étant dit, le saphir est-il toujours bleu? Pas nécessairement. Faisant partie de la famille de corindons, il peut être de couleur rose, jaune, orangé, vert ou encore violet.

Excellent mois de septembre à tous,

Bijouterie Michel St-Pierre

Bague de fiançailles

Pourquoi 3 prix pour un même modèle de bague ?

Vous magasinez une bague et vous remarquez que malgré la même grosseur du diamant, il y a des différences majeures de prix d’une bijouterie à l’autre.

Outre la structure de prix qui peut varier considérablement d’une bijouterie à l’autre, croyez-vous que la qualité des diamants et de l’or peut avoir une si grande incidence sur le prix global de la bague?

J’ai donc décidé de faire la comparaison entre un même modèle de bague monté avec des caractéristiques différentes.

Lire la suite

Pourquoi il y a des marques ou points noirs sur l’or de ma bague ou mon bijou ?

Commençons par le commencement, plusieurs bijoutiers proposent aux clients de confectionner un bijou à partir de vieil or ou si vous préférez d’or recyclé (toujours vendeur comme mot). Cela semble simple et logique comme façon de procéder. On met tous les vieux bijoux de matante Unetelle et mononcle Untel dans un p’tit creuset, on fait fondre et on confectionne un nouveau bijou.

porosité bague

Les marques noirs que vous voyez ne sont pas de l’usure, mais une mauvaise manipulation de l’or. Un bijou comme celui-ci devrait être recommencé.

Il est possible de procéder ainsi, mais cela risque de causer de la porosité c’est-à-dire la même chose qu’un pain mal pétri. Vous avez surement déjà vécu l’expérience d’un pain présentant un p’tit trou au bout et plus vous approchez du centre plus celui-ci est imposant.

Cette porosité (point noir) cause une fragilité au nouveau bijou (exemple des fissures comme on peut voir sur la photo). Au niveau esthétique cela causera des points noirs liés aux impuretés contenues dans les anciens bijoux… ce qui est esthétiquement très peu raffiné.

Par conséquent, pour concevoir un bijou de qualité, il est essentiel de procéder à un raffinage industriel (à grand volume – aucun bijoutier n’est outillé pour exécuter ce type de raffinage) de l’or afin de retirer toutes les impuretés et saletés qui s’y trouvent.

À titre comparatif, créer un bijou à partir de votre vieil or c’est comme si vous amenez votre mélange à biscuit qu’une vieille tante vous avait légué et que nous fournissons pour vous les emportes-pièces. Nous pouvons garantir la forme, mais pas le goût, ni les valeurs nutritives (vous m’excuserez pour les analogies culinaires, je crois que j’ai faim).

Dans ce cas, l’idéal est d’utiliser de l’or raffiné (neuf) et de concevoir le nouveau bijou à partir de celui-ci. On contrôle ainsi la qualité du bijou à 100%. On pourra créer un bijou de qualité. Si vous décidez de procéder ainsi, vous pouvez vendre votre vieil or au bijoutier qui en contrepartie vous donnera un montant d’argent (ou un crédit en magasin).

Si l’or provient d’une personne très près de vous et que pour vous ces bijoux possèdent une grande valeur sentimentale, il est possible de procéder ainsi. Par contre, il faut être conscient que le nouveau bijou pourra comporter de la porosité. Nous ne pouvons offrir de garantie sur la fabrication. La réutilisation des diamants des vieilles montures peut s’avérer en contrepartie très avantageux pour conserver les souvenirs de l’ancien bijou.